Association d'aide à l'orgasation des voyages handi voyages

Opération : « Des fauteuils en l’Afrique »

Cliquer ici pour télécharger et imprimer le projet (format PDF)

Contactez nous Livre d'Or Le Parcours Les Partenaires
Les Photos & Vidéos Les détails du Prpjet   Les Médias en parlent
 

Opération : « Des fauteuils en l’Afrique »

Ou comment allier plaisir du voyage et l’entraide.

Nous récupérons du matériel qu’on ne trouve pas facilement en Afrique pour les délivrer aux handi.

 

Bilan de la première opération a eu lieu en décembre 2007, nous avons "défriché" le trajet Bilan :

  - Une trentaine de fauteuils roulants collectés

- Démontage des fauteuils en mauvais état pour pièces

- Du matériel médical collecté 

- Achat et remise en état de 2 C25 Citroën d'occasion

- 23 fauteuils distribués à 3 associations. (Ouagadougou, El jadida, M'Hamid)

-  3 fauteuils donnés (contre une somme symbolique)

- 5 fauteuils réparés (2 à M'hamid, 1 à Dakar et 2 à Ouagadougou)

- Matériel médical distribué à 4 associations (El jadida, M'hamid, Laâyoune, Noukchott, Ouagadougou).

- 2 C25 Citroën menés à bon port  après seulement 4 petites pannes à Ouaga).

- 2 emplois ponctuels créés (un chauffeur et un guide conseil + les réparations et l'entretient des camionnettes)

- Le troisième C25 va être réparé et participera à la 2ème opération.

-

L'histoire de l'opération "es fauteuils en Afrique""

 Au début, c’était l’idée de Benoît, mon voisin tétraplégique qui en passant au CRNRF de Coubert, avait été choqué de voir qu’ils jetaient une pleine benne de fauteuils roulants alors que le frère de mon ami burkinabé qui est handicapé à Ouaga a été ravis de récupérer un vieux fauteuil roulant en fer (qu’ils peuvent réparer là bas).

Comment les convoyer ?

J’ai contacté toutes les ONG et organismes connus pour leur demander si il restait de la place dans un container, les seules réponses positives me demandaient de payer.

Mon vieux C25 Citroën ne passerait pas le contrôle technique à cause de la corrosion de la caisse. J’ai eu d’abord l’idée de trouver un voyageur sur un forum Internet en lui payant le voyage pour le conduire au Burkina..

En novembre 2006, lors d’un salon sur le handicap, j’ai rencontré Julie, une jeune paraplégique très autonome qui a eu un déclic lorsqu’elle a vu l’expo photos de voyages de personnes handicapées.

Après quelques heures de discutions discontinues, elle m’a demandé si elle pourrait m’accompagner lors d’un voyage pour voir comment on s’organise. La sentant bien déterminée, je lui ai proposé de participer à un projet de voyage en Mongolie (projet d’une Amie (Anelor) qui voulait y aller avec 2 ou 3 personnes handicapées).

Trouvant ce voyage vraiment trop cher, et Anelor ne serait finalement pas disponible pour y participer, j’ai laissé tomber l’idée.

En septembre 2007, j’accompagnais Benoît au Raid Dream Nature en Morvan qui mêle handicap et valides lors d‘épreuves tout ça dans une ambiance bon enfant, j’y ai à nouveau rencontré Julie, nous en avons discuté, elle était un peu de mon avis. Nous avons convenu de partir lors d’un de mes prochains voyages. Comme souvent, je n’ai pas de projet de voyage à long terme excepté un retour au Burkina Faso probablement en fin d’année pour voir l’avancée de mon projet à Ouaga et voir si le parcours qu’à prévu mon ami Seydou est bien accessible sur roulettes. Le problème était qu’elle ne verrait pas comment on organise un voyage puisque je suis déjà allé 2 fois dans ce pays.

Jusqu’alors, je n’avais encore jamais envisagé de faire partie du voyage par la route.

L’idée m’est parue pas mal de mêler tous les projets cités plus haut.

Plusieurs avantages :

-         Julie participerait à l’organisation d’un Voyage

-         On partagerait une belle aventure humaine

-         Mon véhicule servirait lors de mes voyages là bas et ça éviterait de louer un véhicule sur place.

-         Un deuxième C25 serait plus sécurisant en cas de panne sera revendu sur place.

-         On pourra convoyer du matériel dans les 2 véhicules vides.

-         On va débarrasser des personnes ou établissements de matériel devenu obsolète.

-         On va faire des heureux tout du long de notre voyage.

-         Nous pourrons ouvrir un dispensaire ouvert à tous (moyennant une somme dérisoire ou un service pour faire des soins aux burkinabés et en demandant un peu plus pour les touristes).

-         Ce dispensaire amènerait un peu de beurre dans les épinards aux personnes qui le tiendraient et un lieu de stage pour des élèves infirmières très demandeuses. 

La Liste du matériel que nous recherchons :

Ø      Fauteuils roulants, déambulateurs, béquilles, cannes, Fauteuils douche

Ø      Matériel médical ou paramédical qu’on ne trouve pas facilement en Afrique.

Ø      Matériel informatique (Ordinateurs uniquement à partir du Pentium 3, écrans plats uniquement)

Ø      Téléphones portables (Même ne fonctionnant plus).

Ø     Des Fours Micro Onde

Ø      Huile pour moteur diesel (25 Litres par véhicule).

Ø      Pièces et 8 pneus pour C25 ou J5 (195/75 R 16 C) (si possible avec les jantes)

 

Où trouver ce matériel ?

 

Les fauteuils et matériels médical ou paramédical :

Dans les maisons de retraite ou Centres de rééducation

Chez votre grand-mère décédée il y a quelques années.

Chez votre vieil ami handicapé.

Chez un revendeur ou loueur de matériel.

A la pharmacie du coin.

Le matériel informatique :

Sous votre bureau ou au fond du placard (un ordinateur que vous avez remplacé).

Dans votre entreprise (ils ont changé d’ordinateurs récemment).

Demandez à votre voisin (ça vous donnera une occasion de faire sa connaissance).

Les téléphones Portables :

Au fond de vos tiroirs (le vieux téléphone que vous avez chargé à cause de sa batterie faible ou de son clavier HS) 

Chez le marchand de téléphones (soit en utilisant vos points et en changeant l’actuel ou en lui montrant cette feuille).

En abordant votre voisin ou vos collègues de travail (ça vous permettra de briser la glace)

En proposant à votre belle mère de lui changer son téléphone (en utilisant les points dont elle ignore l’existence).

Le Micro Ondes :

Votre ancien Four que vous avez changé et dont vous ne savez pas quoi faire.

Les pneus et pièces:

Au fond de votre garage (où vous mettiez votre camionnette)

 

Avis de recherche

Nous sommes aussi demandeurs et acceptons toute aide sous la forme que vous pourrez.

Recherchons partenaires et acceptons toutes les bonnes idées ou suggestions

Recherchons personnes de bonne volonté bénévoles pour participer à l’aventure (pour renouveler l’opération l'an prochain).

 

Infirmières ou Stagiaires Infirmières pour accompagner une ou deux personnes handicapées nécessitant des soins.

Des personnes ayant le permis mais n’étant plus jeunes conductrices.

 

Nous ne recherchons pas des personnes qui veulent aider son prochain, mais des personnes qui veulent partager une aventure humaine, découvrir d’autres cultures. (Pour revenir bien dans sa tête, il faut abandonner l’idée qu’on va aider les pauvres petits africains, ils nous aident au moins autant que nous les aidons, il faut savoir rester humble).

Lorsqu’on est ensablé, par exemple, les personnes du village viennent vous sortir du mauvais pas dans lequel vous êtes spontanément or bien souvent les nassara l’oublient.

 

Si vous avez des contacts, transmettez leur l’information, c’est le bouche à oreilles qui marche le mieux, si vous connaissez une personne qui travaille dans les médias, transmettez lui l’info (nous filmerons et prendrons des photos).

 

Pour ceux qui préfèrent participer financièrement : envoyez nous un chèque avec au dos « Opération un fauteuil pour l’Afrique ».

Envoyer à

Association Handi Voyages

12, rue du Singe

58000 NEVERS

 

 
   

Retour à la page d'Accueil